12 manières ou d'une autre

12 manières ou d'une autre

Une poétique en slip kangourou pour des corps qui s’engagent fort.
Elles sont là, elles sont deux, désignées d’office et prêtes à en découdre.
Leur tombent dessus tout un monde, un kit de survie étrange et tout un tas de questions.
Vouloir dire, secouer, tomber dignement, avancer, rebondir, résister, glisser? Jusqu’où se tordre pour ne pas déranger le désordre?

Douze manières ou d’une autre est un spectacle qui propose et provoque.
C’est un manifeste imparfait, une inexactitude dans un univers intime.
C’est un propos de femmes, puisque ce ne sont pas des hommes.
C’est un souffle tiède, un vent de tempête, droit devant.
C’est arrêter d’être sage, de s’adapter et de survivre entre les lignes.
C’est dans les couloirs, les cases et les cadres.
C’est une réaction à chaud : accélérer ou ralentir, exagérer ou tempérer, tenir ou exprimer.
C’est pouvoir se mettre à la place d’un autre, celui d’à côté, celui d’en face, et revenir.
C’est pousser jusqu’au rien serein, le vide plein.
C’est une farce pour rire ensemble du pas toujours drôle.
C’est un reste de paillettes sur le paillasson.
C’est une porte qui s’ouvre pendant un temps donné et qui se referme en claquant.

 

 

Distribution :

De et par : Dorothée Dall'Agnola et Cécile Fradet
Mise en Scène : Juliette Plumecoq-mech
Regard extérieur :  Anna Von Grünigen

Coproduction : Le Carré Magique - Pôle National des Arts du Cirque en Bretagne à Lannion 

Soutien et accueil en résidence : Le Collège Yves Coppens à Lannion, La Grainerie à Toulouse, La Petite Pierre à Jegun, le Tortill’art à St Amans Soult, Le Chateau de Monthelon à Montréal et Circa - Pôle National des Arts du Cirque à Auch 

Revue de presse: 

"Une affaire de femmes oui mais avant tout une autre manière de traduire un état des corps aujourd’hui où le masculin et le féminin ne se jaugeraient plus. Ce qui ne va pas de soi au cirque comme ailleurs. Du cirque politique? Oui, d’une certaine manière…"

 Philippe Le Gal, directeur du Carré Magique / PNAC Bretagne 

Contact diffusion: